UA-71569690-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Frusques | Page d'accueil | Décorum »

15/02/2017

Frigida

Panopticon206.jpg
…Tu me glaces, Liebling, j’ose pas te le dire mais t’as la peau banquise, tu me fais frisson de fjord, pourquoi que tu te laisses pas aller à ma main chaude, j’ose pas te le dire mais j’aurais vraiment l’impression de le faire avec une statue si tu me le demandais…


Image : Philip Seelen

19:51 Publié dans Livre, Panopticon | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : panopticon

Les commentaires sont fermés.