UA-71569690-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Proust

couv-535.jpg
 

 

 

La terrible douleur

de n'être pas aimé,

ou tout faire pour ne l'être pas

quand ce ne serait pas assez... 

 

Nous avons espéré

tout ce temps écoulé

que l'enfance passe

mais l'enfance n'en finit pas

de se retenir de passer

pour un baiser volé...

  

Des rivières se retenant

elles aussi de s'enfuir

s'accrochent aux cuisses

musclées des nageurs

à langueurs de sirènes;

et les filles de musiciens

aux arènes de nuit,

injurient les familles...

 

L'intelligence de tout

est immense et partout,

rien n'étant séparé

dans la vision de l'esseulé

recevant à dîner

des flopées d’ennuyeux:

de conseillers fiscaux

de duègnes déguisées

en experts militaires;

et les oiseaux de nuit,

et les requins sans bruit,

les prêtres attifés

avec leurs gigolos,

les courtisans fardés -

tout un théâtre hallucinant

de masques effarés;

toute une comédie affreuse,

odieuse et délicieuse;

et ce regard sérieux

du populo matant

l'étalage précieux

aux vitres embuées

du grand hôtel factice…

 

Tous ces visages nus

de faux-culs alignés

le long des galeries

de tous les artifices,

tous ces vieillards puérils

ces vieux enfants séniles

soudain bouleversants

en la vérité vraie de ce temps retrouvé

par delà toute attente...

  

Ainsi la mer allée

sera demain l'amante

de ce matin passé:

ce type couché nous a ouvert

de nouveaux chemins sur la mer...

 

(Cracovie 2016)

 

100095643.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel