UA-71569690-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Questionnaire Marcel Proust

 

 


Proust3.jpg


1. Quel est pour moi le comble de la misère?

-         C’est l’imbécillité et l’impossibilité d’y échapper (coincé dans un ascenseur en panne ou n’importe quel lieu emmuré avec un, voire, pire : deux imbéciles. « L’enfer, c’est les imbéciles » (retouche à Huis Clos)
2. Quel est le principal trait de mon caractère?

-           C’est la dualité et le refus d’en sortir ; l’indécision et la paresse d’en sortir.


3. Quelle est la qualité que je préfère chez l'homme ? Et chez la femme?

-           Chez l’homme c’est la douceur courageuse et la porosité sensible, enfin tout ce qui brise l’imbécile, donc l’humour. Chez la femme, les mêmes qualités vont pour ainsi dire de soi: elle les a naturellement, donc peu de mérite.


4. Quel est mon idéal de bonheur terrestre?

-           Un être aimé et un livre, des enfants petits de tous les âges, le samedi soir au cinéma, des amis pas trop longtemps, le silence de l’aube, la nuit sur le lac. Ce que je vois me regarde.

-          
5. Quelles fautes m'inspirent le plus d'indulgence?

-           Toutes sauf le manque d’indulgence.


6. Si vous n'étiez pas vous-même, qui auriez-vous aimé être?

-           Qui je suis sans me regarder.


7. Où aimeriez-vous vivre ?

-           Partout avec l’équipement requis : radiateur ou ventilateur.


8. Ce que j'apprécie le plus chez mes amis ?

-           L’attention, le rire et la gentillesse.

-           9. Mon principal défaut

-           L’indécision.


10. Mon occupation préférée ?

-           Faire, et ne rien faire.


11. Mon rêve de bonheur

-           M’endormir de bonne heure.

-           12. Quel serait mon plus grand malheur?

-           Perdre celle ou ceux que j’aime.


13. Ce que je voudrais être en ce moment précis

-           Être en ce moment précis.

-         14. Mets et boissons préférés ?

-           Ce qu’il y a sur la table.

-            Couleurs, fleurs, oiseaux préférés ?

-           Celles et ceux  qu’il y a au jardin, le long des chemins et dans le ciel.


15. Mes auteurs favoris ?

-          Charles-Albert Cingria, Marcel Proust, Louis-Ferdinand Céline, Stanislas Ignacy Witkiewicz, Robert Walser, Vassily Rozanov, Thomas Wolfe, Léon Tolstoï, Anton Tchékhov, Thomas Bernhard, Naguib Mahfouz, Flanery O’Connor, Jean Genet, Raymond Carver, Cormac McCarthy, Constantin Cavafy, Paul Bowles, Ramon Gomez de La Serna, Franz Kafka, Walter Benjamin, W.G. Sebald, Guido Ceronetti, Georges Simenon, Paul Léautaud, Pierre Jean Jouve, Paul Morand, Annie Dillard, Alice Munro, W.G. Sebald + une centaine de viennent ensuite.    

 
16. Mes héros fictifs ? Mes héroïnes fictifves ?

-           Tintin, Zorba, Oblomov, Bartleby. Heidi, Marie de Magdala.  

-          
17. Mes compositeurs, mes peintres préférés ?

-           Beethoven, Mozart, Bach, Schubert, Purcell, Puccini, Verdi, Haydn, Mendelssohn, Arvo Pärt.

-           Lascaux, Giotto, Fra Angelico, Paolo Uccello, Piero della Francesca, Cézanne, Bonnard, Rembrandt, Goya, Munch, Soutine, Hodler, Soutter.

-            
18. Le mot que je préfère ? Mon juron préféré ?

-           Lumière. Pétard de sort de tronc de sang de feu de merdre.


19. Mes héros, mes héroïnes dans la vie réelle ?

-           Dieter Bonhoeffer. Betty Hillesum.


20. Mon personnage historique favori ?

-           Little Nemo

-          
21. Mes prénoms favoris

-           Pascal, Sophie et Julie.


22. Ce que je déteste par dessus tout (ou ma bête noire)

-           La mesquinerie et la duplicité.


23. Personnages historiques que je méprise le plus

-           Légion.


24. Le fait militaire que j'admire le plus ? La réforme que j'estime le plus ?

-           Aucun. Aucune.

-           25. Le don de la nature que je voudrais avoir

-           La présence absolue.


26. Comment j'aimerais mourir.

-            Au milieu de ceux que j’aime, avec un peu de morphine vers la fin, comme mon père.


27. État présent de mon esprit

-           La reconnaissance sereine.


28. Ma devise

-           Ama et quod vis fac.


29. Si Dieu existe, que voudriez-vous lui entendre dire en vous accueillant?

-           Bonjour, petit.


30. Si Dieu existe, que lui dites-vous en arrivant?

-           Salut, grand.

(JLK, ce dimanche 22 juin 2014) 

Commentaires

  • Le questionnaire de Proust, c'est une pompe à vélo pour l'ego.

  • Si ça te gonfle, va prendre l'air, ça ne mange pas de pain.

  • Bonjour ! Pour l'héroïne vous confondez betty qui va avec bossy, hillesum va mieux avec Etty

  • Bonjour ! Pour l'héroïne vous confondez betty qui va avec bossy, hillesum va mieux avec Etty

  • C'est vrai, Marsyas l'écorché, qu'il y a plus qu'une lettre entre la cuisinière virtuelle (aussi virtuelle que Docteur Ruth qui est la Betty Bossi du cul) des Villas Sam'suffit et la petite martyre batave. J'ai cru que j'avais corrigé. J'ai mal cru. Donc merci. Mais là faut que je parte. Donc je corrigerai demain. Bonne soirée...

  • J'avais lu ce positionnement à l'époque, l'avais sûrement apprécié. Il me semble qu'aujourd'hui je le lis encore mieux. Dans quatre ans de plus, je pourrai m'y essayer :)

  • Ce qui est amusant est de voir ce qui reste et ce qui évolue. Mais allez Michèle: quatre ans...

  • " Si vous n'étiez pas vous-même, qui auriez-vous aimé être?

    - Qui je suis sans me regarder."

    j'ai bien ri, merci :)

Écrire un commentaire

Optionnel