UA-71569690-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Là-bas en enfance

 

Bellini01.JPG 

Ce qu’on voit de loin se précise :

plus l’enfance s’éloigne

apparemment, comme en incises,

plus les images se rejoignent…

 

Les après-midi sans rien faire,

et les dents qui font mal,

les derniers souvenirs de guerre

et le petit cheval…

 

Le petit cheval harcelé

par le valet Pedro -

celui qu’on taxe d’étranger

et qui se croit hidalgo…

 

Les gens d’alors, en noir et blanc

et les ruines, là-bas ;

nous autres souvent en forêt,

terriblement vivants…

 

Le temps s’en va par les allées,

tu le vois d’où tu es,

qui te rejoint les yeux fermés

dans sa limpidité…

Écrire un commentaire

Optionnel