UA-71569690-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Déraison dominicale

18193733_10212866204356753_8688219522622892520_n.jpg
 
Rien ne t’oblige à rien du tout:
tu as le choix des armes,
mais si tu en crois les frelons,
les larmes couleront
de ce rien qui te rendra fou.
 
Ta vocation est au trépas,
te murmurent les loups:
tous y sont disposés,
mais si tu en crois les canons,
nul ne revient du front
de ce néant qui les rend fous.
 
Rien non plus ne t’oblige à tout:
tu a le choix des larmes,
et si tu en crois les melons,
les armes se tairont
quand parlera le dieu tatou...
 
Image JLK: l'oiseau de Capitola.

Écrire un commentaire

Optionnel