UA-71569690-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ramuz retrouvé | Page d'accueil | Ceux qui prennent le temps »

28/01/2017

Nocturne

Panopticon142.jpg

 

 

Le piano dans la nuit


écoute cette voix


qui ne parle qu'à lui.


Celle qu'on ne voit pas


se tait les yeux fermés.


On ne sait pas ce qu'elle fait là.

 

Les grands arbres muets


abritent sous d'autres cieux


les splendeurs de l'ivoire.


On ne saura jamais


d'où vient le chant du soir.

20:37 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.